En difficultés financières, Powdair pourrait annuler ses vols cet hiver et en appelle au financement participatif

La société Powdair, proposant des liaisons entre Sion et quatre destinations anglaises et une belge, pourrait "reporter" ses vols cet hiver. En cause, des difficultés financières qui poussent la société à recourir au financement participatif auprès de sa communauté. Elle espère obtenir 1 million de livres sterling d'ici la fin de la semaine.

27 nov. 2017, 20:10
L'aéroport de Sion risque de ne pas accueillir de vols de la compagnie Powdair cet hiver.

Les vols entre Sion et Londres, Manchester, Southampton, Bristol et Anwerp devaient démarrer le 11 décembre prochain. Or, dans un communiqué envoyé aujourd'hui à sa "communauté", la compagnie Powdair annonce avoir des ennuis financiers suite au départ ce matin de son garant financier "pour des raisons personnelles". 

Dans sa lettre, Powdair explique qu'à présent deux options s'offrent à elle. Soit les vols prévus cet hiver sont "reportés", à comprendre annulés et les personnes ayant déjà acheté leur ticket sont dans ce cas remboursés. Soit, grâce au financement participatif, la compagnie tente de fonctionner cet hiver avec un horaire de vols réduits. 

1 million de livres sterling d'ici la fin de la semaine

Dans le communiqué, Sean Pettit, directeur financier de la compagnie, dit que "Powdair est prête mais nous avons désespérement besoin de financement. J'aurais personnellement le plaisir d'entendre quelque personne intéressée à acquérir une petite ou grande part de notre société".

Et la lettre stipule que "nous avons besoin d'obtenir au moins 3 millions de livres sterling pour opérer cette saison et au moins 1 million d'ici la fin de la semaine pour tourner de manière réduite mais efficiente cet hiver". 

A l'heure actuelle, quelques 5'000 personnes ont déjà réservé un billet via Powdair et 85 ont acheté un pass saisonnier.