Réservé aux abonnés

Elle aura bientôt une vie normale

Tiffany Géroudet rangera son épée et son masque après les Jeux olympiques de Rio. D’ici là, elle continue à concilier son travail, les entraînements, les compétitions et ses, rares, loisirs.

23 avr. 2016, 00:02
Sion - 19 avril 2016 - Tiffany Géroudet,escrimeuse, est qualifiée pour les JO de Rio. Photo: Sabine Papilloud GEROUDET2

Mardi, 18 heures. Tiffany Géroudet vient à peine de rentrer de Prague, son billet pour Rio en poche, et elle s’apprête à repartir pour… Rio. Cette fois, c’est la Coupe du monde qui l’attend. La Sédunoise, dont l’agenda est largement rempli par son activité professionnelle à 100%, par les entraînements, les déplacements et une vie privée réduite au strict minimum, trouve quand même quelques minutes pour poser devant l’objectif du photographe. Jean-Pierre Torda, maître d’armes du club de Sion, ainsi que des jeunes et quelques mamans, lui tombent dans les bras. «J’ai suivi ton tournoi s...