Réservé aux abonnés

Du mécontentement au marché

Un commerçant du marché du vendredi de la vieille ville est en conflit avec l'organisation. En jeu: une place très convoitée à la rue du Grand-Pont. Le président de la Ville est informé et va endosser le costume du médiateur.

12 avr. 2013, 00:01
data_art_1501686.jpg

Olivier Pommaz possède un stand de produits secs du Valais et gagne sa vie dans les marchés de Suisse romande. Pour cet habitant de Champlan, l'un d'eux est le marché de la vieille ville de Sion, le vendredi. Toutes les semaines de cet hiver, il est venu installer sa remorque devant la pharmacie de Quay au bas de la rue du Grand-Pont. La belle machine s'est grippée au début du mois de mars, lorsqu'une autre marchande lui a réclamé sa place. Depuis, Olivier Pommaz essaye de la retrouver de toutes ses forces.

"Monsieur Pommaz est considéré comme un marchand ponctuel. Il n'avait donc aucun droit...