Droits de l'enfant: Jean Zermatten passe la main

Jean Zermatten quitte la direction de l'Institut international des droits de l'enfant à Sion. Paola Riva Gapany a été désignée pour lui succéder.

13 oct. 2014, 16:26
Jean Zermatten se livre avec beaucoup de pudeur.

Le fondateur et directeur de l'Institut international des droits de l'enfant (IDE) Jean Zermatten passe la main. A 67 ans, il quitte la direction de l'institut de Sion, mais continuera à donner des cours dans le domaine des droits de l'enfant.

Le conseil de fondation de l'institut, présidé par le conseiller national Christophe Darbellay, a désigné Paola Riva Gapany pour succéder à M. Zermatten. Licenciée en droit et titulaire d'un master en droit international, Mme Gapany travaille comme sous-directrice de l'IDE depuis 2000, a communiqué lundi l'institut.

Créé en 1995, l'IDE est hébergé à l'institut universitaire Kurt Bösch à Sion. Soutenu par la Confédération, il collabore avec diverses ONG et des agences de l'ONU. Il emploie 16 personnes et propose des formations diplômantes en Suisse et à l'étranger.

Ancien juge des mineurs en Valais, Jean Zermatten a fondé l'IDE en 1995. Son action en faveur du droit des enfants a été reconnue au niveau international. Il a été élu au comité des droits de l'enfant de l'ONU en 2005 en qualité d'expert. Il a accédé à la présidence de ce comité en 2011. Il a passé la main l'an dernier, après deux mandats.