Réservé aux abonnés

Des apprenties valaisannes créent une œuvre contre le jet de mégots

Chaque année, 376 litres de cigarettes entamées sont ramassées dans la cour de l’école professionnelle commerciale et artisanale de Sion. Opération choc pour faire réagir les élèves fumeurs.

19 janv. 2018, 17:30
Les apprenties polydesigners 3D, Audrey Monnay, Tanya Monnay et Annika Bula devant leurs oeuvres.

Un grand cube noir affichant des images d’animaux qui se consument comme des cigarettes. Tout autour de lui, sur le sol, plusieurs mégots en 3D stagnent. Ces créations sont l’œuvre de quatre apprenties polydesigners de l’Ecole professionnelle commerciale et artisanale de Sion – Annika Bula, Audrey Monnay, Tanya Monnay et Joëlle Pernet. Elles sont actuellement exposées au centre du bâtiment. «Nous souhaitions interpeller les gens pour pouvoir bien faire passer notre message», lance Annika Bula (20 ans).

Des mégo...