Réservé aux abonnés

Coronavirus: péril jeune sur plusieurs villes alémaniques

La maire de Saint-Gall, Maria Pappa, défend la police. Et en appelle au Conseil fédéral de répondre aux préoccupations des jeunes. Selon elle, le problème est national.

09 avr. 2021, 00:01
/ Màj. le 09 avr. 2021 à 06:48
Ein Jugendlicher wirft einen Gegenstand, am Freitag, 2. April 2021, in St. Gallen. In der St. Galler Innenstadt haben Jugendliche am Freitagabend die Polizei attackiert. Sie bewarfen die Einsatzkraefte gegen 21 Uhr mit Gegenstaenden, diese wiederum antworteten mit Gummischrot und fuehrten Personenkontrollen durch. Nach Polizeiangaben besammelten sich auf und um den Roten Platz 300 bis 350 Jugendliche. (KEYSTONE/Michel Canonica)

La tension monte dans plusieurs cantons avant le week-end: Uri a interdit une manifestation d’opposants aux mesures contre le Covid à Altdorf. Le comité d’organisation a annoncé hier soir son annulation. A St-Gall, les autorités de la ville craignent de nouveaux débordements, tout comme celles de Winterthour et de Zurich.

A lire aussi : Heurts entre des jeunes et la police à St-Gall: la ville condamne

La mesure prise par la ville de St-Gall le week-end dernier a également beaucoup surpris. Elle a prononcé au total quelqu...