Réservé aux abonnés

Colère et déception au Parlement

Les députés ont traité les affaires du survivaliste, souhaitant même retirer le dossier à Oskar Freysinger, et celle du fœtus décédé à l’hôpital.

16 déc. 2016, 23:36
/ Màj. le 17 déc. 2016 à 00:01
DATA_ART_4340975

Après le gouvernement, le Parlement a également montré qu’il n’appréciait pas les choix d’Oskar Freysinger pour le groupe de travail sur la gestion des risques. Les députés ont accepté deux postulats, l’un non combattu et l’autre accepté par 62 voix pour, 24 contre et 2 abstentions, demandant que le dossier soit retiré au chef du Département de la formation et de la sécurité et confié à l’ensemble du gouvernement et que le groupe de travail soit dissous. Pour le député Stéphane Ganzer (PLR), «Piero Sans Giorgio a tenu des propos qui ont entaché l’image et la dignité de l’Etat aux yeux d’une gr...