Réservé aux abonnés 9

Cinq heures dans la peau d'un paraplégique

Deux étudiantes de la HES-SO ont participé à un cours de sensibilisation au handicap, mercredi à la Suva. Nous les avons suivies.

16 nov. 2012, 00:01
data_art_1208225.jpg

13 heures mercredi, à la Clinique romande de réadaptation de la Suva à Sion. Un groupe de six personnes valides sont installées dans des chaises roulantes pour participer à un cours de sensibilisation au quotidien des personnes paraplégiques et tétraplégiques, organisé par l'Association suisse des paraplégiques (ASP). Parmi les participants, deux étudiantes de la HES-SO en travail social. Christelle Bos co et Marine Mariéthoz, ont accepté d'être suivies.

"J'avoue que je me sens vra...