Réservé aux abonnés

Christophe Darbellay dérape et s’excuse

Vendredi passé, en pleine conférence de presse du Conseil d’Etat, Christophe Darbellay s’en est pris nommément à un médecin tout juste décédé du coronavirus, l’accusant d’avoir produit des certificats médicaux de complaisance. Il regrette ses propos et s’en excuse. Les médecins sont choqués.

28 avr. 2020, 17:00
Le Conseiller d'Etat a choqué le corps médical avec ces propos.

Les écoles reprendront le 11 mai et le Service de l’enseignement craint un taux d’absentéisme plus élevé que la normale. Christophe Darbellay s’en est fait l’écho, vendredi passé, durant la conférence de presse du Conseil d’Etat, de manière brutale et maladroite, puisqu’il a directement accusé un médecin sédunois de pratiques irrégulières: «Je vois que les certificats fleurissent, mais ce n’est plus le temps du Docteur de Kalbermatten, qui était...