Christian et Barthélémy Constantin invoquent l'incompétence de la commission de discipline de la SFL

Le FC Sion a remis sa prise de position à la commission de discipline de la Swiss Football League dans les procédures ouvertes contre le président et le directeur sportif du club. Elle invoque l'incompétence de cette dernière pour les juger.

28 sept. 2017, 16:00
Christian Constantin a transmis sa prise de position à la Commission de discipline de la Ligue.

Le FC Sion a transmis à la commission de disicpline de la Swiiss Football League sa prise de position dans le cadre des procédures ouvertes contre Christian et Barthélémy Constantin, président et directeur sportif du club, après les incidents qui les ont opposés à Rolf Fringer, consultant de la chaîne Télé-Club, à Lugano.

"Contrairement aux joueurs, Christian et Barthélémy Constantin n'ont pas signé le moindre document par lequel ils acceptent le règlement disciplinaire de l'ASF et les amendes, argumente Alexandre Zen-Ruffinen, l'avocat du club valaisan. C'est une affaire privée. Nous attendons que la ligue nous montre qu'ils sont soumis à cette instance. Ceci dit, sans nier la voie de fait qui est intervenue après le coup de sifflet final à Lugano."

La Ligue a exprimé par voie de presse sa volonté de traiter le dossier en priorité. "Nous disons non, nous attendons une procédure normale. Nous souhaitons avoir une audience avec Rolf Fringer pour lui poser des questions", précise Me Zen-Ruffinen. Aucune date n'est fixée tant pour une audience que pour un jugement dans le cadre de cette affaire.