Christian Constantin et Geoffrey Bia porteront leur différend au tribunal

Après l'altercation qui a opposé Christian Constantin et Geoffrey Bia à Saint-Gall, les deux hommes annoncent leur volonté de porter leur différend au tribunal.

31 mai 2017, 22:00
Christian Constantin se prépare à jouer un match serré face à Geoffrey Bia dans les salles d'audience.. (Le Nouvelliste/ Héloïse MARET)

Christian Constantin et Geoffrey Bia joueront les prolongations au tribunal. Après l'altercation qui a opposé les deux hommes au terme du match à Saint-Gall, le joueur aurait pris à partie le président du FC Sion, ils annoncent leur volonté de poursuivre la confrontation dans une salle d'audience. "Le match sera juridique, annonce Christian Constantin, le dossier est dans les mains de l'avocat du FC Sion qui prendra les dispositions nécessaires."

Le joueur évoque des arriérés de salaire de plusieurs mois pour motiver sa réaction. "Le FC Sion ne doit pas d'argent à Geoffrey Bia. Il ne comprend pas que son salaire différe s'il est en arrêt de travail ou s'il est disponible à cent pour cent. C'est la loi", contre Christian Constantin.

"Le FC Sion ne respecte pas ses engagements vis-à-vis de moi. Ils sont écrits noir sur blanc dans mon contrat, plaide le joueur. J'ai essayé de parler avec le président depuis lundi, il n'a pas répondu. S'il désire continuer devant les juges, nous irons. Mon avocat s'occupe de l'affaire. Une plainte se prépare aussi."

La rupture semble définitivement consommée entre le joueur belge, dont le contrat court jusqu'en juin 2018, et le club valaisan.