Réservé aux abonnés

Cette répétition générale n’est pas inutile

A sept jours de la finale de la Coupe qui les opposera à Genève, Bâle et Sion s’affrontent en championnat dans une confrontation qui n’apparaît pas vide de sens pour Bernard Challandes et Stéphane Grichting.

17 mai 2017, 23:25 / Màj. le 18 mai 2017 à 00:01
Sion le, 12 mars 2017



Le FC Sion reçoit le FC Bâle.

Au centre Acolo (Sion).



Sacha Bittel/Le Nouvelliste

Bâle et Sion se livrent ce soir à une répétition générale avant la finale de la Coupe de Suisse. A sept jours des retrouvailles, le match a-t-il son utilité? «Dire que ce match ne sert à rien est faux, contre Bernard Challandes. Le championnat offre toujours un enjeu au FC Sion dont la marge de manœuvre est réduite suite à la victoire de Lugano. Et les rencontres pour beurre n’existent pas pour Bâle. Personnellement, sans jouer les donneurs de conseils, j’ai toujours aimé ce genre de match avant un événement majeur. Ils sont plus faciles à gérer qu’un déplacement à Vaduz par exemple. Tu sais q...