Réservé aux abonnés

"Cet endroit m'inspire beaucoup"

Jean-Bernard Hofmann peint depuis deux mois sur les panneaux qui entourent le bâtiment de la Matze.
18 avr. 2014, 00:01
data_art_2280413.jpg

Des vaches de la race d'Hérens, un mulet, une passante et même un dragon aux flammes virevoltantes. Autant de peintures murales qui s'offrent aux yeux interloqués des passants autour du bâtiment de la Matze à Sion. Un bâtiment en passe d'être bientôt démoli. Nous sommes partis à la rencontre de celui par qui ces peintures, d'un style qui détonne en milieu urbain, sont arrivées.

Son nom: Jean-Bernard Hofmann. Agé de 44 ans, il se forme dans sa prime jeunesse à l'école des beaux-arts du Valais. Aujourd'hui, ce Valaisan a choisi de sortir de l'ombre pour laisser place à son énergie créatrice en ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois