Réservé aux abonnés

Ces Valaisans qui font voler FusionMan

Comment une agence de communication installée en Valais et à Genève a aidé le pilote qui a traversé la Manche sous son aile à réaction.

01 oct. 2008, 05:01

«Depuis samedi, je reçois des coupures de presse du monde entier, dans toutes les langues.» 1700 journalistes, dont un demi-millier de demandes spontanées: le Valaisan qui gère la communication de FusionMan n'avait jamais vu ça. Quelques jours après la traversée de la Manche réussie vendredi par Yves Rossy sous une aile poussée par de petits réacteurs, Gérard Sermier n'en revient toujours pas. Le patron de l'agence de communication Media Impact, basée à Sion et Genève, croule sous les coupure...