Réservé aux abonnés

Ces «supporters» qui créent du tort à leur club

Lors des deux derniers week-ends, certains «fans» encagoulés du FC Sion et de Red Ice ont eu maille à partir avec la police en déplacement. Les clubs condamnent ces agissements.
28 sept. 2016, 23:27
/ Màj. le 29 sept. 2016 à 00:01
Football Coupe de Suisse : Neuchatel Xamax FCS - FC Sion: deploiement policier pour canaliser les ultras de Sion



Neuchatel, le 18.09.2016

Photo : Lucas Vuitelhools MATCH DE FOOTBALL

Voici onze jours, environ 200 «supporters» du FC Sion avaient dû être contenus en ville de Neuchâtel par la police en marge de la rencontre de Coupe de Suisse contre Xamax. Samedi dernier à Porrentruy, ce sont les forces de l’ordre jurassiennes qui ont dû intervenir pour maîtriser vingt-cinq «ultras» de Red Ice au tiers-temps de la rencontre contre Ajoie. Si les affrontements entre fans ont pu être évités dans les deux cas, les polices ont dû utiliser des grenades assourdissantes à Neuchâtel et des bombes au poivre dans le Jura pour calmer ces supporters encagoulés ou masqués prêts à...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois