Cantine: à la conquête des papilles gustatives des jeunes

Tous les jours, de nombreux chefs doivent rivaliser d'ingéniosité pour concocter des plats qui plaisent aux enfants et aux jeunes qui fréquentent la cantine. C'est le cas à Cité Printemps à Sion.

13 oct. 2015, 16:50
/ Màj. le 14 oct. 2015 à 17:00
Pascal Jacquod met du cœur dans sa cuisine. Il aime partager sa passion avec les enfants et surtout leur donner envie de manger ses plats.

Chaque jour à midi, les enfants et les jeunes sont nombreux à se rendre à la cantine pour le repas. L’important pour eux est de manger un bon repas dans une ambiance conviviale. C’est un défi à relever pour l’établissement et surtout pour le chef.

Faire plaisir

A Cité printemps à Sion, le chef de cuisine, Pascal Jacquod, réalise cinq jours sur sept une septantaine de couverts. Dans le centre d’accueil et d’éducation spécialisée destiné à des jeunes de 6 à 18 ans rencontrant des difficultés familiales ou sociales, le chef propose des plats qui se rapprochent d’un plat du jour servi dans un restaurant.

Pascal Jacquod sait parler à l’estomac des jeunes pensionnaires… Il varie les menus, s’applique pour leur donner envie de manger et essaie de leur faire plaisir.

Ecouter les envies

Il adapte sa cuisine aux saisons, mais il sait aussi répondre à certains désirs des jeunes. Ainsi, il leur cuisine des pizzas maisons ou des frites avec des nuggets de temps en temps. Il privilégie le frais et le fait maison. Ses menus sont toujours équilibrés. La Cité printemps est d’ailleurs labellisée Fourchette verte.

Découvrez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numériques du jeudi 15 octobre ou en libre accès sur notre site internet.