Réservé aux abonnés

«Bien sûr que l’Eglise fait de la politique et qu’elle doit en faire»

Le diocèse de Sion a organisé samedi un colloque sur les liens entre Etat et Eglise. Un préambule à la refonte de la Constitution qui menace le fameux «Au nom de Dieu tout-puissant»…

15 oct. 2017, 23:40
/ Màj. le 16 oct. 2017 à 00:01
Brigue - 11 février 2016



Monseigneur Jean-Marie Lovey, Evêque de Sion, en visite au Home Englischgruss-Leben im Alter de Brigue.



Héloïse Maret/Le Nouvelliste

Mgr Lovey, est-ce que vous aimez la politique?

Oui, j’aime la politique si elle signifie s’intéresser et prendre part à la vie de la cité et chercher les meilleures solutions pour le bien commun.

En Valais, l’évêque passe pour le sixième conseiller d’Etat car il est de tous les grands rendez-vous politiques du canton. Ça vous fait rire?

Ça me réjouit plutôt. C’est vrai qu’il y a chez nous, en Valais et en Suisse en général, cette grande proximité de tout le mond...