Bâle corrige le FC Sion en deuxième période

L'équipe valaisanne réussit une très bonne première période avant de céder sous la pression bâloise. Elle regrettera longtemps le raté de Léo à la 47e.

27 sept. 2012, 06:49
data_art_1097865.jpg

Bâle redimensionne les ambitions du FC Sion. Le champion en titre inflige une sévère défaite au prétendant valaisan (1-4). Le visiteur a parfaitement tenu son rang jusqu'au deuxième but bâlois. Il aurait même pu revendiquer davantage sans un incroyable raté de Léo, incapable de servir Lafferty à dix mètres de lui et seul face au but vide (47e). La marque était encore en équilibre lorsque le pied du Brésilien a gâché ce ballon. Elle ne l'était plus lorsque Degen a redonné l'avantage aux Bâlois en exploitant un oubli de marquage impardonnable à ce niveau de compétition.

Ces deux actions mal négociées privent Sion de tout bénéfice après un remarquable effort collectif lors de la période initiale. "Si nous avions pris l'avantage, tout aurait été différent" , regrette Decastel. La formation sédunoise préserve son troisième rang, mais elle ne compte plus que deux longueurs d'avance sur son adversaire du jour. Avec trois défaites lors des quatre dernières journées, elle perd définitivement la cadence infernale qu'elle avait maintenue lors des cinq premières journées.

Lafferty et Léo en pointe

Michel Decastel innove contre le champion en titre et paradoxalement Sion retrouve ses vertus cardinales. Du coeur, de la solidarité et une organisation très solide dans un premier temps. Le technicien neuchâtelois titularise Lafferty au côté de Léo et la formation valaisanne se présente pour la première fois de la saison avec deux éléments en pointe. Le Brésilien en agitateur de défenses avec ses courses et l'Irlandais en point d'appui et de relais. Le pari a le mérite de dépoussiérer des qualités envolées depuis le revers concédé à Zurich. Dans ce dispositif inédit en 4-4-2, le visiteur ressemble comme jamais au onze des premières journées de championnat. A celui dessiné et voulu par Sébastien Fournier, particulièrement dans son état d'esprit. Sion maîtrise les velléités offensives de son adversaire dont la première occasion intervient à la 29e seulement lorsque la reprise de la tête de Diaz survole la transversale. Sur le front opposé, Lafferty se démène et Sion joue tous les coups à fond. Les meilleures occasions lui appartiennent. Léo manque la cible (11e), Voser détourne devant la ligne de but une reprise de la tête de Margairaz sur coup de coin (22e).

Le premier bémol naît du manque d'automatismes entre les deux attaquants qui peinent à harmoniser leurs courses. A l'aise sous la pluie, Lafferty cherche son partenaire alors que Léo conserve ses habitudes de célibataire offensif. Le deuxième défaut des rouge et blanc se traduit par une propension à jouer absolument le ballon. Une relance suicidaire se solde par une perte du ballon, un coup franc pour les Bâlois et l'ouverture de la marque de Degen (42e). Gattuso rétablit immédiatement la parité dans la minute suivante. Le premier but de l'Italien sous le maillot sédunois récompense la maîtrise valaisanne. Qui aurait pu, qui aurait dû se solidifier dès la reprise. Mais Léo se montre maladroit et la chance sédunoise s'envole. "Nous faisons une grosse faute de marquage sur le deuxième but, on perd Sauthier et un contre nous crucifie sur le troisième" , déplore Decastel. Degen, en toute liberté, inscrit le 2-1 (56e). Stocker (74e) et Sauro (80e) aggravent le cas du visiteur. Bâle renvoie sévèrement Sion à ses études. Même si l'équipe sédunoise précède toujours le champion.

DECASTEL: "L'ERREUR DE LEO EST INADMISSIBLE"

Michel Decastel (entraîneur du FC Sion): "Je préfère m'incliner 1-4 et ne pas avoir de regrets plutôt que concéder une défaite plus courte qui nous poursuivrait toute la semaine avec des si nous avions fait ceci ou cela... Retenons les points positifs, dont la très bonne heure de jeu, et corrigeons nos erreurs. Nous concédons trois buts sur balle arrêtée, ce n'est pas possible à ce niveau. L'erreur de Léo est là, elle existe. Nous ne pouvons recommencer l'action et remettre le ballon dans les pieds de Léo face au but de Bâle. C'est le foot, on ne revient pas en arrière. Cette erreur technique est inadmissible. Le qualificatif est dur, peut-être trop. Mais elle est inadmissible."

Arnaud Bühler (joueur de Sion): "Je ressens un gros sentiment de frustration après notre bonne première mi-temps. La blessure d'Anthony Sauthier nous perturbe, nous n'avons pas le temps de nous remettre en place tout de suite. Ensuite, Bâle a été maître du terrain. Notre chance de changer la physionomie du match a passé avant la pause, nous n'avons pas réussi à la saisir. Il importera de nous refaire une santé dimanche contre Zurich."

4 BÂLE (1) 

1 SION (1) 

Saint-Jacques. 27575 spectateurs. Arbitrage de M. Alain Bieri, assisté de MM. Zgraggen et Bühlmann. 

Buts: 42e P.Degen 1-0, 43e Gattuso 1-1, 56e Degen 2-1, 74e Stocker 3-1, 80e Sauro 4-1 

Bâle: Sommer; P.Degen (87e Steinhöfer), Sauro, Dragovic, Voser; Cabral; Salah, Diaz, Stocker (81e D.Degen); Streller (76e Zoua), Frei. Entraîneur: Heiko Vogel. 

Sion: Vanins; Sauthier (55e Basha), Aislan, Dingsdag, Bühler; Margairaz (64e Darragi), Gattuso, Serey Die, Crettenand; Léo, Lafferty (80e Wüthrich). Entraîneur: Michel Decastel. 

Bâle sans Yapi et Vuleta (blessés). Sion privé de Vanczak, Mrdja, Marques et Manset (blessés). Avertissements: 39e P.Degen (simulation), 41e Bühler (faute sur Salah), 74e Stocker (antisportivité), 85e Wüthrich (faute sur Voser), 87e Darragi (faute sur Salah). Coups de coin: (4-3).

LES BUTS

42e P.Degen 1-0. Stocker tire un coup franc de la gauche. Il adresse un centre qui retombe au deuxième poteau. Lafferty le renvoie de la tête. Degen, à douze mètres, enchaîne amorti et tir de l'extérieur du pied dans le coin gauche des buts de Vanins.

43e Gattuso 1-1. Gattuso relance l'action valaisanne. Le capitaine décale Lafferty sur l'aile droite. L'Irlandais centre le ballon à ras de terre pour Léo sur le point de pénalty. Dos au but, le Brésilien le remet intelligemment derrière lui. Gattuso place le cuir du plat du pied dans le coin droit des filets de Sommer impuissant. Le premier but de l'Italien.

54e P. Degen 2-1. Voser récupère un ballon dégagé par la défense valaisanne. Il adresse un long centre au deuxième poteau qui découvre Degen. La reprise de volée du défenseur bâlois catapulte le ballon sous la transversale.

74e Stocker 3-1. Stocker conduit le contre bâlois. Il sert Streller dans la profondeur. Le capitaine remet le ballon du talon. La remise place Stocker seul face à Vanins à dix mètres. Plat du pied.

80e Sauro 4-1. Frei tire un nouveau coup franc sur le côté gauche. Sauro, monté depuis l'arrière, dévie de la tête le centre de l'ancien international.