Réservé aux abonnés

Association de bienfaiteurs au service du hard rock

Ils sont cinq, viennent de milieux professionnels divers, et veulent créer en Valais une vraie émulation autour du heavy metal. Prochain événement, le 20 décembre avec l'Allemand UDO au Port Franc de Sion.

23 août 2019, 17:30
Manu Broccard, Joël Hiroz, Olivier Foro, Cédric Forclaz et François Gsponer, cinq passionnés de metal au sens large.

Le crin long de l’époque des quatorze ans est loin, comme les jeans déchirés montés sur baskets blanches montantes, les cuirs cloutés et les t-shirts de tournées d’Iron Maiden, Metallica, Megadeth ou Accept. Depuis le frisson premier du hard rock, le parfum de soufre et de gentille rébellion qui flottait dans les chambres d’ados aux murs ornés de posters s’est quelque peu dissipé. Mais quand on est comme le sont ces cinq-là fondu de heavy metal, c’est une matière dense qui coule dans les ...