Réservé aux abonnés

Apprendre le respect au coeur de la «roda»

Le Prix d'encouragement à la jeunesse de la ville est remis ce soir à l'association Abadà Capoeira qui transmet depuis dix ans les valeurs de l'art-martial brésilien même aux plus jeunes.

09 mars 2011, 05:03

La capitale se remet doucement du raz-de-marée carnavalesque qu'elle a vécu ce week-end. Pourtant, loin de Rio, une autre tradition qui fleure bon le Brésil sera à l'honneur ce soir à Sion. En effet, l'association Abadà Capoeira, active ici depuis près de dix ans, recevra le Prix d'encouragement à la jeunesse de la ville durant la soirée sédunoise du sport et de la jeunesse, édition 2010. Une distinction bienvenue pour un groupe qui inculque les valeurs de respect véhiculées par l'art martial brésilien à toutes les générations, et même aux tout-petits. Comme lors du cours dispensé aux «minis» ...