Réservé aux abonnés

A l'aide des femmes et des couples

Les plannings familiaux reçoivent de plus en plus de personnes en proie à des problèmes conjugaux, selon la directrice Danièle Tissonnier.

09 mai 2015, 00:01
data_art_3124147

De plus en plus de femmes et de couples font appel aux centres SIPE (Sexualité, information, prévention, éducation) du Valais, soit les anciens "plannings familiaux". Pour des aides financières et des conseils en santé sexuelle. Près de 12 000 personnes ont par exemple bénéficié de conseils en santé sexuelle l'an dernier. "Nous avons également vu une augmentation de demandes d'aide de la part de femmes enceintes" , note Danièle Tissonnier, la directrice des centres SIPE Valais.

Nombreux soutiens aux femmes enceintes

L'an dernier, 243 personnes ont reçu une aide financière de la structure et 1...