Réservé aux abonnés

500 francs par caissette pour diffuser des gratuits

Parce que les déchets s'accumulent, Sion décide d'interdire les caissettes de gratuits dans le domaine public. Sur territoire privé, chaque distributeur devra payer 500 francs de taxe annuelle.

29 nov. 2007, 05:01

En mai 2007, le quotidien gratuit «20 minutes» demande l'autorisation de la ville de Sion pour disposer 26 caissettes dans les rues. La police municipale leur a dans un premier temps autorisé six emplacements.

Aujourd'hui, ce quotidien est contraint d'en abandonner trois. La décision de la ville vient de tomber: points de gratuits sur le domaine public, mis à part trois emplacements autorisés, au nord et au sud de la gare CFF et à la gare routière. Pire! Les privés qui voudraient se pourvoir de petites caissettes bleues devront s'acqu...