Réservé aux abonnés

450 supporters avec un masque de Constantin

Pierre Kohler a payé 2000 francs pour occuper le siège habituel du président du FC Sion, suspendu suite à l’affaire Fringer. De nombreux fans ont acquis un déguisement vendu autour du stade.

15 oct. 2017, 23:40 / Màj. le 16 oct. 2017 à 00:01
Dpuis la gauche, l'avocat Alexandre Zen-Ruffinen, le politicien jurassien Pierre Kohler, Alex Burgener, l'ami de Zermatt portant un masque avec le president Christian Constantin et Marco Degennaro, le directeur du FC Sion, lors de la rencontre de football de Super League entre le FC Sion et le FC St. Gallen ce dimanche 15 octobre 2017 au stade de Tourbillon a Sion. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott) SCHWEIZ FUSSBALL SION ST. GALLEN

Sous le slogan «Faisons entrer Constantin à Tourbillon», Christophe Grenard a imprimé 2000 masques à l’effigie du président du FC Sion. Il les vend 5 francs à l’entrée du stade. Aux voix critiques qui l’accusent d’agir à des fins mercantiles, le Fribourgeois dégaine sa défense: «Le mouvement junior touche 1 franc par masque vendu. Et j’ai dépensé de mon argent dans l’impression des feuilles de papier.» 450 supporters ont acquis un déguisement, dans l&r...