22 Romands dont deux Valaisans pour le climat

Vingt-deux personnalités se mobilisent dans le cadre de la marche nationale pour le climat, organisée ce samedi 2 février dans une douzaine de villes romandes. Parmi eux, le chanteur Marc Aymon et le réalisateur Gaël Métroz.
01 févr. 2019, 19:04
"Le but de notre engagement est de dire que chacun fait ce qu’il peut", résume le réalisateur Gaël Métroz.

«Y’a le feu au lac. C’est sous cette phrase forte que se sont retrouvées vingt-deux personnalités romandes dans une vidéo appelant à participer aux marches pour le climat organisées ce samedi 2 février dans douze villes du pays. Parmi eux, le duo de musiciens Aliose, le dessinateur Cosey, le chanteur Henri Dès, l’athlète Léa Sprunger et deux Valaisans: le chanteur Marc Aymon et le réalisateur Gaël Métroz.

 

 

«Vivre mieux avec moins, être plus responsable dans sa consommation à tous les niveaux, c’est dans la ligne de ma philosophie de vie, et c’est une évidence pour la planète», explique ce dernier au «Nouvelliste». Le Lidderain établi aujourd’hui à Sion résume simplement le message porté dans le clip réalisé par Nikola et Pablo Sanz: «Le but de notre engagement est de dire que chacun fait ce qu’il peut.»

Ne pas culpabiliser, mais ne pas déresponsabiliser

«Bien sûr, les grandes sociétés et les politiques qui pilotent l’avion doivent prendre les choses en main, mais les passagers que nous sommes ne doivent pas se déresponsabiliser pour autant», poursuit Gaël Métroz. «J’aime regarder la barre un peu plus haut, sans être culpabilisateur. Et je crois que les Valaisans sont sensibles à cette question du réchauffement climatique, même si aucune ville valaisanne n’organise de marche ce samedi…»

A lire aussi : Climat: les propositions concrètes des jeunes Valaisans à leurs autorités

par Patrice Genet