Réservé aux abonnés

Sierreroule n’existera plus en 2018

L’infrastructure sierroise va disparaître réduisant l’offre de Valaisroule à quatorze stations à partir de l’année prochaine.

05 oct. 2017, 23:42
/ Màj. le 06 oct. 2017 à 00:01
Deux nouveaux clients pour Sierreroule: Anne Gerarts et Jean-Claude Paris de l'Ecole suisse de ski à Crans. 



Le Nouvelliste

Il ne sera plus possible d’emprunter gratuitement un vélo de Sierreroule dans la Cité du Soleil en 2018. «C’est un coup dur pour nous», regrette le responsable de projet Valaisroule, Alain Glassey. «Nous n’aurons plus aucune station entre Sion et Loèche.» Pour pallier ce manque, le responsable espère collaborer avec «de plus petites entités». Le nom de Saint- Léonard a été évoqué, mais Alain Glassey rappelle qu’aucune discussion n’a encore été faite. Il y aurait également d’éventuels embryons de pistes du côté de la Riviera vaudoise, notamment à Montreux. Pour l’heure, il existe quinze station...