Sierre-Zinal: un parcours inchangé depuis 44 ans qui fait l'âme de la course

A quelques jours du départ, des employés de Sierre et d'Anniviers finalisent la préparation du parcours. Un sentier devenu mythique car inchangé depuis 44 ans.

09 août 2017, 11:32
/ Màj. le 09 août 2017 à 12:00
A quelques jours du départ, une dizaine de personnes finalise la maintenance du mythique tracé de la course des cinq 4'000. Le but: assurer la sécurité des coureurs, sans dénaturer le sentier.

Maintenir strictement le parcours de Sierre-Zinal - soit 31 kilomètres, 2200 mètres de dénivelé positif et 1100 négatif -  est une volonté ferme de l’organisation. "C'est l'âme de cette course de montagne", déclare Vincent Theytaz, directeur de l'événement. «Nous aurions pu tirer des lignes droites entre deux points et éviter des montées et des descentes, mais dans ce cas ce n’est plus une course de montagne!»

Entre technicité et sécurité 

Pourtant l'entretien de ce parcours de montagne ne facilite pas le labeur du responsable de la sécurité, qui depuis la fin de l'hiver, supervise sa maintenance. «Notre challenge est de garder le juste milieu entre un tracé de montagne technique avec du relief et un tracé sécurisé, sans que celui-ci ne devienne un boulevard », avance Jérémie Melly.

Cette semaine, une équipe d'une dizaine d'employés des communes de Sierre et d'Anniviers terminent le nettoyage et le balisage du sentier sur lequel s'élanceront 4300 coureurs dimanche. 

>>A lire aussi: La folle ruée sur Sierre–Zinal