Sierre: l’École de couture du Valais ouvre ses portes aux jeunes

L’École de couture du Valais organise mercredi des portes ouvertes pour présenter son CFC mais aussi une nouvelle formation.

26 nov. 2018, 15:31
Gabriela Schnyder a prévu d'ouvrir les ateliers mercredi après-midi.

«J’ai découvert la couture toute petite lorsque ma maman m’a offert une machine à coudre Barbie, cette formation me plaît beaucoup, elle me permet de créer des habits de A jusqu’à Z», lance en souriant Monica Crea.

Cette jeune fille en troisième année d’apprentissage de créatrice de vêtements montrera comme les autres futurs fashion designers les coulisses de l’École de couture du Valais. Les ateliers seront en effet ouverts au public mercredi après-midi de 14 heures à 19 heures pour découvrir une profession qui peut même mener à pousser les portes de l’univers des grands couturiers.

«L’une de nos élèves a pu intégrer les équipes de Louis Vuitton, une autre a été engagée par Hugo Boss», explique la directrice. «De bonnes perspectives existent dans le secteur mais il faut accepter de quitter le Valais et même la Suisse», renchérit Gabriela Schnyder. «Il faut avoir confiance en soi et oser.»

Pour rejoindre les 38 Valaisans passionnés réunis dans la cité du soleil, un stage sera organisé en janvier. De plus, deux sessions d’admissions sont mises sur pied pour pouvoir débuter la première année du cursus bilingue à la rentrée 2019.

Une première volée de confectionneuses de vêtements

Pour célébrer les dix ans, ce n’est pas une fête qui a été programmée mais une nouvelle possibilité d’étude. «Nous proposons une formation de confectionneur-confectionneuse de vêtements AFP», confirme Gabriela Schnyder qui peut accepter entre cinq et huit nouveaux élèves. Ceux-ci pourront décrocher après deux ans une attestation fédérale.

 

 

Cette filière s’adresse aux adolescents qui éprouvent des difficultés à suivre un cursus CFC. Toutefois, les intéressés pourront ensuite parfaire leurs connaissances. Toutes les informations pourront être obtenues cette semaine auprès de la directrice qui a contribué à l’élaboration de l’ordonnance helvétique concernant cette innovation.

Pour accueillir ces apprenants, il fallait aussi s’agrandir. C’est chose faite puisqu’un demi-étage supplémentaire au numéro 8 de l’avenue Général-Guisan a été dévolu à l’établissement. Un pas de plus vers l’introduction d’une formation supérieure pour la production en textile, espérée dans les deux à trois ans à venir.

 

En savoir plus: toutes les infos

A lire aussi: L’École de couture ouvre ses ateliers


 

par Cathrine Killé Elsig