Réservé aux abonnés

Sierre: entre les nageurs de Géronde et le poisson perche-soleil, la cohabitation est parfois difficile

La présence toujours plus importante de perches-soleils dans les eaux du lac de Géronde incommode les nageurs. En pleine période de reproduction, ce poisson mord quiconque ose approcher son nid d’un peu trop près. Consciente de ces désagréments, la section sierroise de la Fédération valaisanne des pêcheurs amateurs ne dispose pour l’heure pas de moyens de lutte contre cette espèce invasive.
26 juin 2019, 17:00 / Màj. le 28 juin 2019 à 17:00
La perche-soleil pond ses œufs dans des zones d'eau peu profondes. Pour défendre son nid, le poisson à tendance à mordre les nageurs du lac de Géronde, à Sierre.

Nathalie* est une habituée de Géronde. Tous les soirs, cette Sierroise effectue plusieurs kilomètres de nage dans les eaux du lac. Mais depuis quelques années, ses séances se voient perturbées par la présence toujours plus importante de perches-soleils. 

Originaire d’Amérique du Nord, ce poisson qui pond ses œufs dans des zones peu profondes mord quiconque approche par inadvertance son nid d’un peu trop près. «Il nous pince au moment où nous entrons dans l’eau, à environ 50 c...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois