Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Une histoire de détails

Sierre a fait le jeu sans trouver la faille. Alors que son adversaire, militant en 1re ligue, a profité des cadeaux offerts par les locaux.

22 sept. 2015, 21:24
data_art_3406899.jpg

JOHAN TACHET

Le FC Sierre, qui évolue en 2e ligue inter, a pu froidement mesurer samedi soir ce qui le sépare encore de la ligue supérieure: le réalisme. Opposés en 16e de finale de la Coupe de Suisse à une équipe du FC Wettswil-Bonstetten à la réussite maximale, les joueurs d'Ivano Zampilli n'ont pu faire fructifier leur possession de balle, n'arrivant point à déjouer l'excellente organisation adverse. "C'est dans les détails que l'on voit la différence entre les deux ligues" , relève l'entraîneur du stade des Condémines. "Cette rencontre reflète notre début de saison. On ne joue pas si mal, mais on concède des buts un peu naïfs et devant on ne parvient pas à trouver la faille." Si la victoire zurichoise reste logique, les trois buts d'écart paraissent sévères à la vue de la physionomie d'une rencontre qui aura vu les Sierrois monopoliser le cuire, mais pécher cruellement dans...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias