Réservé aux abonnés

Une artiste au service du climat

Une photographe péruvienne inaugure le projet SMArt. Sa mission: sensibiliser au développement durable.
07 août 2015, 14:20
data_art_2674074.jpg

Son appareil photo à la main, Luana Letts est arrivée en Valais ce week-end. La photographe péruvienne de 36 ans, qui prend doucement ses marques du côté de la villa Ruffieux sur le domaine du château Mercier, fait office de pionnière. Elle y séjournera deux mois. L'artiste a en effet été choisie pour inaugurer le projet SMArt mêlant art et développement durable. L'idée est ici de sensibiliser le public par des oeuvres à des problématiques comme celle de l'eau ou du changement climatique. C'est d'ailleurs avant tout ce concept qui a séduit la jeune femme originaire de Lima. "J'ai voyagé deux ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois