Réservé aux abonnés

Un président serein à l’écoute des citoyens

Cent jours après son arrivée à l’hôtel de ville, Pierre Berthod marque par son style fédérateur.

12 mai 2017, 23:43
/ Màj. le 13 mai 2017 à 00:01
Sierre le, 10 mai 2017 : Pierre Berthod, président de la ville de Sierre.©Sacha Bittel/Le Nouvelliste

Sur la terrasse du café qui fait face à l’hôtel de ville, Pierre Berthod émiette son croissant pour nourrir les oiseaux. «Vous n’en avez pas peur j’espère!» s’inquiète-t-il aussitôt. Détendu et souriant, le nouveau président de la ville prend son rôle très à cœur, «les journées sont passionnantes mais longues, je ne compte pas mes heures», sans pour autant négliger les relations humaines. Durant la campagne, celui qui plusieurs fois a martelé qu’il fallait rester proche des citoyens essaie d’honorer au maximum les sollicitations. «Je n’arrive pas à prendre un après-midi par semaine pour tourne...