Tour d'Espagne: Miguel Angel Lopez rafle la 15e étape de la Vuelta

Miguel Angel Lopez a remporté la 15e étape de la Vuelta dimanche, fêtant son deuxième succès depuis le départ. Le Colombien de 23 ans a été sans rival dans l'ultime ascension, lâchant tous ses rivaux

03 sept. 2017, 17:41
Miguel Angel Lopez est bien la grande révélation de la Vuelta 2017.

Miguel Angel Lopez est bien la grande révélation de la Vuelta 2017. Le Colombien de 23 ans a raflé dimanche la 15e étape au sommet de la Sierre Nevada, fêtant son deuxième succès depuis le départ.

Quatre jours après sa victoire à l'observatoire astronomique de Calar Alto, Miguel Angel Lopez s'est encore une fois imposé à l'issue d'une arrivée en altitude, en haut de l'Alto Hoya de la Mora, un col classé hors-catégorie. Le grimpeur d'Astana, connu surtout jusqu'ici pour avoir remporté le Tour de Suisse 2016, a triomphé en solitaire dimanche, avec 36'' d'avance sur Ilnur Zakarin.

 

 

Parti à l'attaque à 26 km de l'arrivée, dans le sillage d'Alberto Contador, Miguel Angel Lopez a été sans rival dans l'ultime ascension, lâchant tous ses rivaux. Après avoir repris le dernier échappé du jour, Adam Yates, à 4 km du but, il s'est envolé vers la victoire.

Dans le groupe des favoris, Ilnur Zakarin a fait la bonne opération du jour en grappillant une dizaine de secondes. Le Russe, vainqueur du Tour de Romandie 2015, grimpe ainsi sur le podium provisoire, au détriment du Néerlandais Wilco Kelderman.

Lundi de repos

Vincenzo Nibali a, lui, tenté d'attaquer Chris Froome dans l'avant-dernière ascension, mais sans succès. L'Italien a ensuite calé dans les derniers hectomètres, lâchant six secondes sur la ligne à son rival britannique. Au général, Chris Froome mène désormais le bal avec 1'01 de marge sur Vincenzo Nibali et 2'08 sur Ilnur Zakarin.

Les coureurs ont droit lundi à une journée de repos, avant d'aborder dès mardi la dernière semaine de course.