Réservé aux abonnés

Sierre n’a pas tremblé un seul instant

Le favori du groupe romand, en première ligue, n’a laissé aucune chance à Meyrin (9-2), trop vite étouffé, très vite résigné. Il n’y a pas vraiment eu de match.

01 oct. 2017, 23:16
/ Màj. le 02 oct. 2017 à 00:01
Pierre mathez

Il est trop tôt pour affirmer que Sierre risque de se balader dans son groupe. D’ailleurs, que vaut réellement Meyrin? Toujours est-il que le favori a confirmé son rang sans risquer de trembler. Très vite devant, il a infligé une véritable correction à son adversaire genevois. Il a aussi épuisé deux gardiens.