Sierre: des oppositions retardent les travaux du pont de Beaulieu

Le chantier du pont de Beaulieu qui doit permettre le passage des trains à deux étages à la fin 2018 est retardé. Des oppositions ont en effet été enregistrées. C'est l'Office fédéral des transports qui va traiter le dossier.

22 nov. 2016, 19:43
/ Màj. le 24 nov. 2016 à 06:30
Le chantier de démolition et reconstruction est repoussé en raison des oppositions.

Les travaux pour démolir le pont de Beaulieu et en construire un nouveau linéaire et plus court ne débuteront pas en mars prochain. Ce délai ne pourra pas être respecté. Six oppositions ont été formulées par des particuliers.

Aujourd'hui, les CFF ne remettent pas en cause le passage des trains à deux étages à la fin de l'année 2018. Son porte-parole Frédéric Revaz souligne "que le dossier est suivi attentivement et pour l'instant, on ne remet pas en cause le planning de fin 2018, malgré le report de ce chantier."

Du côté de la Ville de Sierre, on se montre aussi confiant. Une décision de l'OFT est attendue en 2017 mais aucune date n'est encore articulée. 

Ouvrage devisé à 12 millions

Les CFF vont investir 8,7 millions de francs pour cette infrastructure. Le Conseil général de Sierre a accepté un crédit d'engagement de 3,3 millions de francs à la fin du mois de février. Les travaux programmés comprenant une rampe d'accès à la gare permettront aussi de désengorger le trafic routier de l'avenue Général-Guisan.

Retrouvez un article complet dans nos éditions papier et numériques du 24 novembre.