Sierre: après 100 jours de présidence, Pierre Berthod convainc au sein du conseil communal

Cent jours après son arrivée à l’Hôtel de Ville, Pierre Berthod marque par son style fédérateur. Un début de législature qui s’inscrit dans le prolongement d’une campagne courtoise.

11 mai 2017, 16:32
/ Màj. le 13 mai 2017 à 06:30
Après quatre mois de présidence, Pierre Berthod affiche une mine décontractée et sereine. Le début de législature a été constructive selon ses collègues du conseil.

Depuis sa prise de possession de l'Hôtel de Ville en janvier dernier, Pierre Berthod, le nouveau président de la Ville de Sierre, impose son style. "Consensuel, attentif aux opinions des autres", décrit Marc-André Berclaz, son concurrent direct lors du deuxième tour des présidentielles. Dès son entrée en fonction, le président démocrate-chrétien de 36 ans a rassemblé son conseil pour élaborer une vision claire, en cinq points, pour le futur de la Cité du Soleil. Des projets qu'il s'agira toutefois de mettre en oeuvre avec des finances communales dans le rouge depuis trois ans. 

Découvrez la stratégie de Pierre Berthod et le bilan de ses 100 premiers jours en tant que président de Sierre dans nos éditions papier et numériques de samedi 13 mai.