Ligne CFF Berne-Lausanne interrompue entre Guin et Fribourg

En raison d'un glissement de terrain, le trafic sur la ligne CFF Berne-Lausanne est interrompue en Guin et Fribourg depuis mardi après-midi. Le dérangement devrait durer jusqu'en soirée.

03 juin 2014, 18:20
Lundi matin, une rame CFF a failli entrer en collision avec un convoi de TransN en gare de Couvet

Le trafic ferroviaire était perturbé mardi après-midi sur la ligne Berne-Lausanne: la voie entre Guin et Fribourg a été interrompue en raison d'un glissement de terrain. Il faut s'attendre à un allongement des temps de voyage au moins jusqu'en soirée.

Les trains Intercity St-Gall-Zurich-Berne-Lausanne-Genève-Aéroport sont supprimés entre Berne et Fribourg. Les voyageurs doivent circuler via Bienne-Neuchâtel, ce qui rallonge leur trajet d'une vingtaine de minutes.

Les Interregio entre Lucerne et Genève-Aéroport sont aussi supprimés et les voyageurs doivent circuler par Olten-Bienne-Neuchâtel. Même déviation pour les usagers de la ligne depuis et vers St-Gall-Zurich. Les RER entre Schmitten et Fribourg sont également supprimés. Des bus de remplacement sont organisés.

Glissement du ballast

Le glissement de terrain a eu lieu peu après 14 heures sur le chantier du nouvel arrêt Fribourg Poya dans le quartier St-Léonard, a expliqué un porte-parole des CFF. Un rail s'est affaissé à cause d'un éboulement du ballast qui se trouvait en dessous.

Une voie pourrait être rétablie vers 20h30 et permettre aux trains des grandes lignes de circuler à nouveau. En revanche, les trajets régionaux devraient continuer à être assurés par bus. De gros retards sur le plan local ne sont pas exclus, en raison de capacités restreintes, a précisé le porte-parole.

Zurich aussi

La gare de Zurich a elle aussi connu un après-midi mouvementé. En raison d'un problème d'aiguillage, sept voies sont restées bloquées pendant vingt minutes. De nombreux trains ont eu des retards de 10-20 minutes.