Réservé aux abonnés

Quand il a quelque chose à dire, Chris McSorley n’a pas sa langue en poche

On ne l’a pas toujours connu aussi disert, Chris McSorley. Mais quand il a un message à faire passer, qu’il croit à un projet et qu’il y tient, le coach de GE Servette ne pratique pas du tout la langue de bois. Ses déclarations, pour le moins directes, donnent une vraie consistance à l’interview qu’il nous a accordée la semaine passée. La chronique de Christophe Spahr, responsable des sports au «Nouvelliste».
11 févr. 2019, 19:00
Christophe Spahr, responsable de la rubrique des sports.

Football: Christian Binggeli avait de beaux principes

Le président de NE Xamax, qui n’est ni un consommateur frénétique d’entraîneur, ni un flambeur, aura au moins appris une chose de cette saison. Toute déclaration, aussi sincère soit-elle, peut se retourner contre soi un jour ou l’autre. Ainsi, Christian Binggeli a juré, promis, craché dans les médias qu’il ne se séparerait jamais de Michel Decastel. Il en avait remis une couche, trois jours plus tôt, dans «Arcinfo». «Je ne...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois