Réservé aux abonnés

Promouvoir pour défendre

Les premiers états généraux du patrimoine se sont tenus hier à Sierre.
08 sept. 2015, 17:03
data_art_3354543.jpg

La forte urbanisation survenue ces 50 dernières années en Valais met en péril le patrimoine historique bâti et enfoui. Et cet héritage est sous-utilisé sur les plans scientifique, culturel et touristique. Ce sont les constats qui ont présidé à la tenue, hier à Sierre, des premiers états généraux du patrimoine, projet baptisé "Mémoire 21". La journée était organisée par l'Association valaisanne d'archéologie (AVA), l'Association valaisanne des professionnels des sciences humaines (AVPSH) et la Fondation pour le développement durable des régions de montagne (FDDM).

Quelque 130 professionnels de ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois