Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Promouvoir pour défendre

Les premiers états généraux du patrimoine se sont tenus hier à Sierre.

08 sept. 2015, 17:03
data_art_3354543.jpg

La forte urbanisation survenue ces 50 dernières années en Valais met en péril le patrimoine historique bâti et enfoui. Et cet héritage est sous-utilisé sur les plans scientifique, culturel et touristique. Ce sont les constats qui ont présidé à la tenue, hier à Sierre, des premiers états généraux du patrimoine, projet baptisé "Mémoire 21". La journée était organisée par l'Association valaisanne d'archéologie (AVA), l'Association valaisanne des professionnels des sciences humaines (AVPSH) et la Fondation pour le développement durable des régions de montagne (FDDM).

Quelque 130 professionnels de l'histoire, de l'archéologie et de la culture, mais également de l'aménagement du territoire, de la formation, de la construction et d u tourisme étaient réunis à la HEVs pour dresser un état des lieux de la situation. Il en ressort la nécessité d'une véritable politique de promotion de ce patrimoine souvent méconnu et l'importance d'une meilleure mise en réseau des acteurs concernés. L'objectif...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias