Tohu Bohu: une belle fréquentation et un samedi de feu

Près de 5000 festivaliers étaient à Veyras ce week-end pour écouter Charlie Winston, Youssoupha et les artistes, têtes d'affiche ou groupes régionaux, programmés pour cette onzième édition.
08 sept. 2015, 17:04
Près de 5000 personnes sont venues à Veyras sur l'ensemble du week-end.

"Ce n'est pas tous les jours que des gens de 70 ans viennent vous dire qu'un concert de hip hop était génial", sourit le directeur du Tohu Bohu Lionel Martin. Effectivement, c'est assez rare, mais ça s'est bel et bien produit ce samedi pour le concert du rappeur français Youssoupha. Une complicité avec le public réellement étonnante. Cette prestation, généreuse, enlevée, est finalement emblématique de cette onzième édition du festival de Veyras, qui a accueilli près de 5000 personnes. "C'est une bonne fréquentation, même si nous aurions souhaité un peu plus de monde vendredi soir pour Charlie Winston, qui a fait un concert incroyable. Mais le point vraiment très positif a été l'ambiance. Nous n'avions jamais connu un samedi soir tel que celui-ci", ajoute Lionel Martin. En effet, depuis la nouvelle politique tarifaire mise en place en 2011 visant à attirer des fans de musique plutôt que des fêtards, le Tohu Bohu n'avait pas encore vendu autant de billets sur une soirée. Un constat très encourageant, d'autant plus que les échos sont "excellents, tant de la part du public que de celle des artistes." La douzième édition se profile donc déjà idéalement, "même si nous allons sûrement revisiter un peu le concept. Nous aimerions beaucoup pouvoir annoncer deux soirées sold out prochainement..."