Réservé aux abonnés

Lorsque les objets quotidiens deviennent précieux

Christiane Putallaz-Knupfer expose au château de Venthône.
09 oct. 2013, 00:01
data_art_1868947.jpg

Christiane Putallaz-Knupfer aime la simplicité, l'authentique, la spontanéité des choses quotidiennes: les oeuvres exposées au château de Venthône nous offrent des objets usuels, fleurs, fruits, livres, armoires à linge, lettres, et le leitmotiv de cette déclinaison est le bol, forme élémentaire, pure et vierge, un récipient demi-sphérique utilitaire aussi, qui peut avoir des prolongements et des connotations magiques, un objet rare, donc précieux, rituel et symbolique.

Chantal Putallaz-Knupfer convoque le poète Supervielle et ces quelques vers "Chaque objet séparé de son bruit/de son poids...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois