Réservé aux abonnés

Gustav Oggier avec meubles et femmes au château

05 oct. 2016, 23:32 / Màj. le 06 oct. 2016 à 00:01
DATA_ART_4188513

Il est question de femmes, beaucoup. De paysages aussi. Et d’objets du quotidien. Il y a de l’humour, de la poésie, des matériaux divers, moult techniques et beaucoup de maîtrise.

Peintre, plasticien, sculpteur, Gustav Oggier expose des œuvres inédites au château de Venthône du 8 au 30 octobre.

Vénus et canapé

Dans la cour du château, Gustav Oggier a déposé un canapé Chesterfield… en béton! «J’avais envie de marquer le passage des touristes anglais dans nos montagnes, d’où l’idée de créer cet objet typiquement british qu’on pourrait installer dans un site alpestre.»

Un peu plus loin, on ...