Réservé aux abonnés

Une première "symbolique"

26 juin 2013, 00:01

La marge d'autofinancement de la commune connaît une nouvelle augmentation sensible pour atteindre plus de 1 million de francs et la progression est de 23% (sur 2 ans, plus de 57%). Pour la 3e année, les investis sements nets sont inférieurs à la marge d'autofinancement ce qui permet de réduire la dette par habitant.

C'est la première fois que la marge d'autofinancement dépasse le chiffre symbolique du million. "Il ne faut pas en faire une fixation mais la mettre en perspective avec le développement de notre commune, l'augmentation de sa population et des investissements futurs" souligne Da...