Réservé aux abonnés

Monthey: le Valaisan Nicolas Turicchia danse avec ses souvenirs au Crochetan

Pendant deux mois, le danseur bagnard a habité le théâtre montheysan clos par la pandémie. De cette jachère, il a tiré une création sur la mémoire, «Iceberg», qui ne laisse pas de glace.

19 févr. 2021, 12:00
Nicolas Turicchia espère pouvoir jouer sa création dans les théâtres romands au printemps.

Soigneusement enroulés dans un coin, les câbles attendent d’être branchés. Parfaitement alignés contre le béton, les spots gardent tête baissée. Dans la salle plongée dans le noir, les strapontins sont remontés. Fermé depuis octobre, le Théâtre du Crochetan à Monthey est entré dans une profonde somnolence. Un état comateux mais pas la mort. Car sous la cendre couve la braise. Cette petite incandescence, on la doit au danseur et chorégraphe Nicolas Turicchia.

Accueilli fin...