Réservé aux abonnés

L’inondation de Sierre refait surface

Par gilles.berreau@lenouvelliste.chDeux députés UDC attaquent le département de Jacques Melly. L’Etat répond.

06 déc. 2017, 23:28 / Màj. le 07 déc. 2017 à 00:01
Que le Tribunal fédéral donne raison à Albert Pitteloud, un agriculteur qui réclamait à l¿Etat du Valais des dommages-intérêts après des inondations liées à l¿exploitation du gravier du Rhône. 

Illustrations des cultures qui ont subit les inondations.

Ici Albert Pitteloud sur les lieux des inondations



Louis Dasselborne/Le Nouvelliste

Suite à la décision du Tribunal Fédéral (TF) qui a donné raison cet été à Albert Pitteloud contre l’Etat dans l’affaire des inondations en 2012 de ses terrains agricoles de Pramont, le député UDC et son collègue Blaise Melly dénoncent «de graves dysfonctionnements au sein du département des transports, de l’équipement et de l’environnement. Ces derniers risquent de faire perdre aux contribuables valaisans entre deux et quatre millions de francs.» Les deux élus estiment que l’Etat a commis une grave erreur en dégageant de sa responsabilité une des entreprises ayant trop creusé le Rhône avant le...