Réservé aux abonnés

Les Bleus s’imposent sur le fil L’ombre du hooliganisme

La France a arraché une victoire 2-1 contre la Roumanie en ouverture de l’Euro. Dimitri Payet, brillant tout au long de la rencontre, a délivré les siens par une frappe magnifique à la 89e minute.Les bagarres qui ont impliqué des supporters anglais dans la nuit de jeudi à vendredi à Marseille rappellent que le hooliganisme pourrait être l’un des défis sécuritaires posés aux organisateurs de l’Euro, alors que deux des cinq matches classés à risques auront lieu ce week-end.

11 juin 2016, 00:07
epa05355618 Dimitri Payet of France in action during the UEFA EURO 2016 group A preliminary round match between France and Romania at Stade de France in Saint-Denis, France, 10 June 2016.



(RESTRICTIONS APPLY: For editorial news reporting purposes only. Not used for commercial or marketing purposes without prior written approval of UEFA. Images must appear as still images and must not emulate match action video footage. Photographs published in online publications (whether via the Internet or otherwise) shall have an interval of at least 20 seconds between the posting.)  EPA/SRDJAN SUKI   EDITORIAL USE ONLY FRANCE SOCCER UEFA EURO 2016

En pleine nuit, sur le Vieux-Port, 250 supporters anglais éméchés ont lancé des projectiles et des canettes sur les forces de l’ordre. Des affrontements ont également eu lieu avec un groupe de jeunes Marseillais qui ont fait sept blessés légers - trois supporters, deux policiers municipaux et deux membres de la police nationale-, a précisé à l’AFP le préfet de police Laurent Nunez.

Des comportement condamnés vendredi par la fédération anglaise (FA) qui s’est dite «vraiment» déçue «par ces scènes de violences de mauvais augure: Marseille accueillera aujourd’hui l’un des cinq matches du premier t...