Réservé aux abonnés

L’Ecole cantonale d'art du Valais devient l’édhéa

Pour son 70e anniversaire, l’Ecole d'art du Valais devient l’édhéa. S’ajoute à cela l’intégration aux Hautes Ecoles et la perspective d’un nouveau bâtiment à plus de 30 millions de francs à Sierre.
11 janv. 2019, 05:31
Un front commun pour un Valais de l’art qui jouera dans la cour des grands. De gauche a droite: Olivier Salamin , vice-président de la ville de Sierre, Maria-Pia Tschopp , présidente de la fondation ECAL, Pierre Berthod, président de la ville de Sierre Jean-Paul Fellay , directeur de l’édhéa , Christophe Darbellay, conseiller d’état et Francois Seppey, directeur de la HES-SO Valais Wallis.

En prenant ses fonctions de directeur de l’Ecole cantonale d’art du Valais, Jean-Paul Felley l’avait dit, il voulait que les choses bougent, et qu’elles bougent vite. Un peu plus de six mois plus tard, le constat est plus que clair. Les choses ont bougé à une vitesse édifiante. Alors même que l’institution fête son 70e anniversaire, elle se voit dotée d’un nouveau nom - l’édhéa pour Ecole de design et Haute école d’art du Valais -, d’une nouvelle ligne graphique, elle sort du mod&...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois