Flanthey: 1200 visiteurs attendus au Temps du cornalin

Le plus ancien vin rouge du Valais sera fêté samedi 15 septembre avec onze vignerons-encaveurs de Flanthey. Les organisateurs ont aussi invité des jeunes vignerons suisses à présenter leurs nectars.

10 sept. 2018, 15:00
Eric Bonvin et les autres organisateurs attendent la foule des grands jours.

Il peut s’enorgueillir de plus de 700 ans d’histoire. Ce cépage n’a cessé de grandir dans le cœur des amateurs de vin d’ici et ailleurs. Il a été distingué dans plusieurs concours internationaux, dont le Grand jury européen pour le prix du meilleur vin étranger. Quel est son nom? Le cornalin bien sûr, qui a sa propre fête. Celle-ci aura lieu le samedi 15 septembre à Flanthey, dans le berceau qui l’a vu naître.

Onze vignerons-encaveurs de l’endroit proposeront de découvrir le millésime 2017. Celui-ci s’annonce, selon Corinne Clavien œnologue cantonale, hors normes. Gourmand, opulent avec des tanins volumineux et fermes et une magnifique couleur, il laisse augurer un beau potentiel de garde.

Ce rendez-vous convivial permet aux visiteurs de poser des questions sur ce nectar dont les 80% de la qualité se décident à la vigne. C’est un peu le «bad boy» de la viticulture, il demande beaucoup de suivi et de savoir-faire. Sébastien Rey, membre de l’association organisatrice de la rencontre, se réjouit d’accueillir comme l’an passé «1200 connaisseurs qui découvriront aussi la région».

Jeunes pousses invitées

Le comité d’organisation a souhaité rendre hommage à la jeune génération, très présente dans les caves romandes. Il consacre ainsi son stand d’honneur aux Valaisans Gaël Roten, de la Petite Saviésanne, et Régis et Simon Bagnoud de Bagnoud Vins. Mais également à Olivier Conne, du domaine des Charmes à Satigny, à Thierry Molliex, de la cave Pierre-Louis&Thierry Molliex à Féchy et à Denis Bovard du Domaine Antoine Bovard à Lavaux.

A lire aussi : Le cornalin, roi de la fête

En savoir plus : découvrez le programme