Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Lee Jinman va-t-il leur manquer?

En quelques minutes, le club valaisan a perdu Lee Jinman et Roman Botta. Peut-il s'en remettre? Le handicap n'est-il pas rédhibitoire?

26 févr. 2010, 05:59

En théorie, face à La Chaux-de-Fonds, Sierre disposait des meilleurs étrangers, d'une meilleure force de frappe offensive et d'une défense plus solide. Or, en quelques minutes, il a perdu Lee Jinman et Roman Botta, les deux-tiers de son trio d'attaque de parade.

D'où la question: peut-il raisonnablement se passer, principalement, de son Canadien? «Oui», répond Bob Mongrain. «Par rapport à son absence durant l'automne, il y a une différence essentielle. Cette fois, on n'a pas le temps de s'apitoyer. Il nous faut trouver des solutions tout de suite. Je pars du principe que personne n'est irremplaçable quand bien même nous ne trouverons pas un deuxième Jinman d'ici la fin de la saison.»

L'entraîneur refuse de dramatiser, encore plus d'abdiquer. Il reconnaît que c'est un coup dur, que Sierre ne gagnera plus ses matches avec la même marge que lors du premier acte. Mais il compte sur les joueurs suisses pour...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias