Réservé aux abonnés

Le coefficient d'impôt sierrois passera de 1,20 à 1,25

Avec un découvert de 14 millions de francs, le budget est largement déficitaire. Mesures d'économies et relèvement des impôts à la clé.
16 oct. 2013, 00:01
data_art_1883644.jpg

La ville de Sierre doit faire face à une situation budgétaire délicate. "Même si le budget 2014 présente une légère amélioration par rapport à celui de 2013, il n'est pas bon du tout", a relevé hier Fran-çois Genoud, président de la ville, lors de la présentation du budget à la presse. "Le problème auquel est confrontée la cité est en grande partie de nature structurelle. Cela se traduit par un déséquilibre clair entre, d'une part, les besoins et les ambitions de la ville, et d'autre part, ses ressources limitées, en particulier les ressources fiscales. Ce déséquilibre est particulièrement ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois