Réservé aux abonnés

Le biotope de Géronde mis à l'enquête

Au bord nord-est du lac, dans les vignes, on libère une source.

22 août 2013, 00:01
data_art_1763556.jpg

Cela fait presque vingt ans que l'on promet des mesures compensatoires au passage autoroutier à travers la forêt de Finges. Ces mesures avaient été signées avec les organisations de protection de la nature.

L'une d'elles s'applique au lac de Géronde. On a fait bénéficier ce plan d'eau, étant donné qu'on n'a pas pu appliquer la mesure directement à Finges. L'intérêt de celle-ci est de libérer l'une des sources en lui rendant son espace d'écoulement.

La première partie de la compensation prévoit la création d'une roselière. "De fait, cette parcelle prévue pour la roselière a obtenu le feu ver...